Name :

De(s) Contractions

Image :
Image :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la syntaxe… en toute décontraction !

De(s) Contractions – Saison 7 Semaine 1

14 février 2024
Texte :

Καλὴν ἡμέραν à toi féru d'hellénistique, as-tu déjà entendu parlé de la première déclinaison de grec ? Pas trop j’espère parce que ma présentation ne casse pas trois pattes à un Minotaure.

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 10

7 juin 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 9

24 mai 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 8

10 mai 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 7

26 avril 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 6

22 mars 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 5

8 mars 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 4

22 février 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 3

8 février 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…), vous livre ses impressions, et rien que ses impressions, sur les déclinaisons, les conjugaisons, le vocabulaire et la

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 2

25 janvier 2023
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…) ou du groupe des débutants (ils sont un peu plus nombreux…) vous livre ses impressions, et rien que ses impressions

De(s) Contractions – Saison 6 Semaine 1

9 novembre 2022
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…) ou du groupe des débutants (ils sont un peu plus nombreux…) vous livre ses impressions, et rien que ses impressions

De(s) Contractions – Saison 5 Semaine 14

24 août 2022
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…) ou du groupe des débutants (ils sont un peu plus nombreux…) vous livre ses impressions, et rien que ses impressions

De(s) Contractions – Saison 5 Semaine 13

10 août 2022
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…) ou du groupe des débutants (ils sont un peu plus nombreux…) vous livre ses impressions, et rien que ses impressions

De(s) Contractions – Saison 5 Semaine 12

27 juillet 2022
Texte :

Chaque semaine, un hypokhâgneux, du groupe de grec confirmé (ils se font rares…) ou du groupe des débutants (ils sont un peu plus nombreux…) vous livre ses impressions, et rien que ses impressions

De(s) Contractions – Saison 5 Semaine 11

20 juillet 2022
Texte :

Pour le futur, les Grecs n'avaient sûrement plus trop d'inspi, donc ils se sont dit « let's go on » mélange l'aoriste et le présent (ils ont dû trouver une excuse philosophique du style "non mais en