QVID SVM ? - Aenigma VII

Le livre des Aenigmata commence par une énigme : qui est Symphosius, son auteur ? On ne le sait. Son nom évoque trop le symposion, le « banquet » en Grèce, pour que l’on ne soit tenté d’y voir un simple nom de plume. À une tradition millénaire, Symphosius a pourtant donné ses lettres de noblesse pour l’élever au genre sophistiqué d’énigme littéraire, formant l’un des rites de sociabilité les plus appréciés d’une élite lettrée jusqu’à la cour des rois en Occident. Et vous, lecteurs, saurez-vous percer ses énigmes ?

 

Plena domus spinis, parvi sed corporis hospes ;

Incolumi dorso telis confixus acutis

Sustinet armatas sedes habitator inermis.

     Pour protéger son corps chétif,
     Il arme sa maison entière.
     De mille dards son dos à vif
     Se hérisse, et n’en souffre guère.
     Pourquoi, bonhomme inoffensif,
     Traîner cet attirail de guerre ?

(Symphosius, Aenigmata, XXIX)

_______________

Réponse : Ericius, le hérisson.


Dernières chroniques

21 Octobre 2021
Le livre des Aenigmata commence par une énigme : qui est Symphosius, son auteur ? On ne le sait. Son nom évoque trop le symposion, le « (...)
14 Octobre 2021
Le livre des Aenigmata commence par une énigme : qui est Symphosius, son auteur ? On ne le sait. Son nom évoque trop le symposion, le « (...)