QVID SVM ? - Aenigma II

Le livre des Aenigmata commence par une énigme : qui est Symphosius, son auteur ? On ne le sait. Son nom évoque trop le symposion, le « banquet » en Grèce, pour que l’on ne soit tenté d’y voir un simple nom de plume. À une tradition millénaire, Symphosius a pourtant donné ses lettres de noblesse pour l’élever au genre sophistiqué d’énigme littéraire, formant l’un des rites de sociabilité les plus appréciés d’une élite lettrée jusqu’à la cour des rois en Occident. Et vous, lecteurs, saurez-vous percer ses énigmes ?

 

Virtutes magnas de viribus offero parvis :

Pando domos clausas, iterum sed claudo patentes ;

Servo domum domino, sed rursus servor ab ipso.

     J’ai peu de force et grand pouvoir.
     Tour à tour et toujours la même,
     J’ouvre et je ferme tout manoir.
     Je garde au maître ce qu’il aime,
     Son logis, son or, son avoir,
     S’il sait bien me garder lui-même.

(Symphosius, Aenigmata, IV)

_______________

Réponse : Clavis, la clef.

 


Dernières chroniques

25 Novembre 2021
Le livre des Aenigmata commence par une énigme : qui est Symphosius, son auteur ? On ne le sait. Son nom évoque trop le symposion, le « (...)
18 Novembre 2021
Le livre des Aenigmata commence par une énigme : qui est Symphosius, son auteur ? On ne le sait. Son nom évoque trop le symposion, le « (...)