Le latin au Parc - Saison 7 Semaine 3

Bienvenue au Parc !

Sous la houlette de leur enseignante, Christelle Laizé-Gratias un ou deux hypokhâgneux, du groupe de latin débutant, vous livrent leurs impressions, et rien que leurs impressions, sur l’apprentissage du latin : élève déjà initié ou totalement novice,  chacun souhaite les partager, avec son lot d’imprécision et de fulgurance.

Les Romains levaient le pouce (d’ailleurs, nous ne savons pas !), certains jettent des tomates au jury, nous, au lycée du Parc, quand nous aimons, nous faisons « pschittttt »

Alors que nous continuons notre petit chemin vers la réussite aux concours, cette semaine a été l'occasion d'acquérir un nouveau bagage : l'imparfait de l'indicatif. Évidemment, cela a été non sans l'aide des grands auteurs et leur amabilité à nous transmettre quelques maximes pour nous exercer et gratifier nos ego de jeunes novices. 

Il faut croire néanmoins que Jupiter ne nous a pas été autant favorable qu'aux Romains durant les guerres, au vu du thème quelque peu sinistre que la semaine a traité : la bellum

Heureusement, le comique de répétition des leçons insistantes de Cicéron nous a aidés à prendre le dessus sur la morosité ambiante des sententiae rivales : "Vita humana est supplicium", non Seneca, vita Lyceum Du Parc pulchra est

 

Nous vous disons « pchitt » et à la semaine prochaine !

 

Célia H812

1

Dernières chroniques

22 Juin 2021
Bienvenue au Parc ! Sous la houlette de leur enseignante, Christelle Laizé-Gratias un ou deux hypokhâgneux, du groupe de latin débutant, vous (...)
28 Avril 2021
Bienvenue au Parc ! Sous la houlette de leur enseignante, Christelle Laizé-Gratias un ou deux hypokhâgneux, du groupe de latin débutant, vous (...)