[AVENT 2021] Jour 10 - Saint Ambroise

Touchez, goûtez, voyez, entendez, quelle sera la surprise classique de la journée ?
Du 1er au 24 décembre, retrouvez chaque jour un extrait des Classiques, à lire et/ou à écouter !

 

NOUS SOMMES UN PEUPLE DE NOMADES

Ambroise de Milan montre une attention toute particulière aux figures de l’Ancien Testament. Le commentaire de l’errance d’Abraham, parti de Chaldée pour la terre de Chanaan, permet à l’évêque une méditation sur la possession de la terre. Le poids de la propriété foncière dans les fortunes des élites de l’Antiquité tardive et leur attachement à la ciuitas terrestre accroît la dimension provocatrice de cette représentation.

 

 

« Car ta semence, dit-il, sera nomade », soit parce que nous tous, les hommes, devons être des nomades sur cette terre – en effet notre père à tous est Abraham – soit parce que la véritable semence d’Abraham est nomade en ce monde; cette vraie semence est celle dont il est dit : « C’est en Isaac que sera ta semence. » Donc celui qui se reconnaît comme héritier d’Abraham dit : « Je suis un étranger sur cette terre et un nomade comme mes pères. » En effet, celui qui sera ici bas nomade, sera citoyen du ciel, mais celui qui croira que c’est sur cette terre qu’il faut placer tout ce qui assure la subsistance et qui exultera d’avoir recueilli l’héritage de cette terre sera exclu du royaume de Dieu. C’est ce qui fait dire à l’Apôtre, parlant aux hommes de foi et aux citoyens de la Jérusalem céleste et aux fils de l’Église : « Donc maintenant vous n’êtes plus étrangers et nomades, vous êtes les concitoyens des saints et les serviteurs de Dieu. » Non, donc, cette terre n’est pas à nous: le Prince de ce monde peut en effet dire en montrant tous les royaumes de la terre : « Je te donnerai ce pouvoir, si tu tombes à mes pieds pour m’adorer. »

 

Saint Ambroise, De Abraham, II, 9, 62
trad. Bruno Bureau

 

 

 

 

 

 

 


Dernières chroniques

05 Janvier 2022
Suite à la parution de l'ouvrage Bibliothèque idéale des mets et des mots et de l'entretien gourmand avec Catherine Schneider sur La Vie des (...)
28 Décembre 2021
Avoir écrit un manuel encore en usage après un demi-siècle et traduit en plusieurs langues ne constitue sans doute pas une réussite unique en soi ; (...)