Cours de grec ancien selon les méthodes actives

30 novembre 2021
Image :
Image : Annonce cours Théo Polychronis
Texte :

La Vie des Classiques vous relaie aujourd'hui une information concernant des cours de grec ancien selon les méthodes actives donnés gratuitement en ligne par Theodosios Polychronis, professeur agrégé de Lettres Classiques et docteur en Langue et Littérature grecques, et ouverts à tous les intéressés !

Ce cours a comme objectif de familiariser les personnes intéressées par le grec ancien (étudiants ; professeurs de Lettres Classiques) avec une autre façon d’enseigner le grec ancien, complémentaire de la méthode grammaire-traduction, à savoir les méthodes actives/directes qui connaissent une popularité grandissante à travers le monde (cf., notamment, Oxford Latinitas Project à l’Université d’Oxford, Cultura Classica en Espagne et Circulus Latinus Insulensis Online en France). Aucune compétence préalable en grec « actif » n’est requise et il n’est pas non plus nécessaire (dans le cas des étudiants) d’avoir une maîtrise poussée du grec ancien : toutefois, une bonne connaissance de certains points élémentaires (deux premières déclinaisons et temps de l’indicatif à la voix active) est souhaitable.

Les personnes intéressées sont priées d’écrire à l’adresse électronique polychronistheo@msn.com. Afin d’arranger un maximum de personnes, deux groupes ont été créés, un les mercredis de 16h à 18h, un autre les dimanches de 17h à 19h. Pour les personnes intéressées par la langue actuelle, un deuxième cours, de grec moderne cette fois, sera proposé à partir de janvier.

 

Image :

Theodosios Polychronis est agrégé de Lettres Classiques et docteur de l'Université d'Aix-Marseille. Ses recherches portent sur les fragments d'Hellanicos de Lesbos auquel sa thèse était consacrée. Il travaille aussi sur Thucydide et Denys d'Halicarnasse ainsi que sur l'histoire de la langue grecque après l'époque romaine et la didactique des langues anciennes. Il est en train de rédiger un manuel de grec ancien fondé sur les méthodes actives.

Public visé : Étudiants souhaitant arriver à une maîtrise solide du grec ancien (accentuation/morphologie/syntaxe), enseignants du secondaire ou professeurs dans le supérieur souhaitant améliorer leur connaissance en langue et/ou se former à l’utilisation des méthodes directes.

Méthode : Exercices écrits et oraux, habituellement utilisés dans le cadre de l’enseignement des langues dites vivantes & dont l’objectif est la maîtrise de quatre compétences (Listening, Speaking, Reading, Writing). De façon plus détaillée, les élèves seront amenés à pratiquer :

  • Des exercices de prononciation pour apprendre à placer l’accent, spécifiquement conçus pour des classicistes ne connaissant que la prononciation érasmienne et non habitués à prononcer l’accent en grec ancien.
  • Des exercices oraux (simples questions/réponses ; questions sur un texte ; description d’image etc.).
  • Des exercices de vocabulaire (synonymes / antonymes ; exercice à trous ; réutilisation du nouveau vocabulaire à l’oral).
  • Des exercices divers de manipulation/remplacement à l’oral (Τιτρώσκουσι οἱ Ἀθηναῖοι τοὺς Πέρσας → Τιτρώσκονται οἱ Πέρσαι ὑπὸ τῶν Ἀθηναίων).

Objectifs : Niveau B1-B2. Maîtrise définitive de la morphologie et connaissance des principales règles syntaxiques qui permettront de lire avec aisance un texte en prose écrit en grec ancien et le comprendre immédiatement. Ouverture et prolongements systématiques vers le grec médiéval et le grec contemporain & explications sur l’histoire de la langue grecque après l’Antiquité.

Prononciation utilisée : prononciation grecque.

Lieu : Plateforme ZOOM.

Prix : gratuit.

Bibliographie sélective :

Aguilar-Garcia, M.L. 2019, ‘Usus adversus doctrinam ? Grammatica in schola alterius linguae grammatica latine tradita’, Thamyris 10, 237-264.
Aguilar-Garcia, M.L. 2020, ‘De rationibus ac principiis quibus constat Comparatio Aliarum Linguarum (SLA) ad linguam latinam tralatis ac conversis’, CW 113 (3), 335-356.
Αποστολουδα, Β. 2020, ‘Χαρακτηριστικά της γραμματικής του τονισμού κατά την γλωσσική κατάκτηση’, Μελέτες για την Ελληνική Γλώσσα 40, 41-50.
Ballabriga, A. 2006, « Philhellénisme et prononciation du grec. À propos de la Dissertation sur la prononciation grecque de Fleury de Lécluse », Anabases 3, p. 57-77.
Carbonell Martinez, S. 2014, Διάλογος Prácticas de Griego Antiguo, Cultura Classica, Granada.
Carbonell Martinez, S. 2018, « Pronunciación hispano-erasmiana vs pronunciación griega : razones didácticas y emocionales », Erytheia Revista di Estudios Bizantinos y Neogriegos 39 p. 181-194.
Διαμαντακος, Π. 1995, Λεξικόν απάντων των ρημάτων των απαντωμένων εις τους αττικούς πεζολόγους, éd. Σιδέρης, Athènes.
Hansen H., Quinn G. M., 1992, Greek An Intensive Course, Fordham University Press.
Horrocks, G. 2010, Greek: A History of the Language and its Speakers, Wiley Blackwell.
Μαλικουτη-Drachman, Α. 2001, ‘Η Φωνολογία της Κλασικής Ελληνικής’, in Χριστιδης Α.-Φ. (ed.) 386-401.
Mastronarde, D. 1993, Introduction to Attic Greek, University of California Press, Berkeley, Los Angeles, New York.
Martinez Sotodosos, C., Ovejas Arango M. 2016, Mythologica Οἱ μῦθοι τῆς Χαρᾶς, Cultura Clasica.
Μαρκαντωνάτος, Γ. 2005, Αρχαιοελληνική Γραμματική με διαγράμματα, πίνακες, βασικές επισημάνσεις και 300 ασκήσεις, Gutemberg, Athènes.
McNeal, R.A. 1975, « Hellenist and Erasmian », Glotta 53, p. 81-101.
Miraglia, L. 1995, ‘Come (non) s’insegna il latino’, Micromegas 5, 1-14.
Μπαχαρακης, Μ.Ι. 1997, Συνειρμικό και Λειτουργικό Συντακτικό της Αρχαίας Ελληνικής  Τόμος πρώτος: Σύνολη θεωρία, Thessalonique.
Μπαχαρακης, Μ.Ι. 1997, Συνειρμικό και Λειτουργικό Συντακτικό της Αρχαίας Ελληνικής Τόμος δεύτερος: Επιμετρική θεωρία, Εφαρμογές, Ασκήσεις, Thessalonique.
Nicolaidis, K. et alii 2009, ‘The Teaching of Pronunciation to Learners of Greek as a Foreign or Second Language. Principles for the Design of a Pronunciation Book’, Μελέτες για την Ελληνική Γλώσσα 29, 581-594.
Πασχαλίδης, Δ. 1998, Ασκήσεις Συντακτικού της Αρχαίας Ελληνικής, Ed. Ζήτη, Athènes.
Pernot, H. 1921, D’Homère à nos jours. Histoire, écriture, prononciation du grec, Paris.
Πετρουνιας, Ε.Β. 2001, ‘Η Προφορά της Αρχαίας Ελληνικής. Τεκμήρια και Υποθέσεις’, in Χριστιδης (éd), 402-409.
Πετρουνιας, Ε.Β. 2001, ‘Η Προφορά της Κλασικής Ελληνικής’, in Χριστιδης (éd), 410­-420.
Πετρουνιας, Ε.Β. 2001, ‘Εξέλιξη της Προφοράς Κατά την Ελληνιστική Εποχή’, in Χριστιδης (éd), 442-450.
Σακελλαριου, Α. 2000, Διδακτική της Ελληνικής ως δεύτερης / ξένης γλώσσας, Éditions Γρηγόρη, Athènes.
Σκοπετεα, Ε. 2001, ‘Αρχαία, Καθομιλουμένη και Καθαρεύουσα Ελληνική Γλώσσα’, in Χριστιδης (éd), 958-962.
Stuart Blackie, J., 1853 On the Living Language of the Greeks and its Utility to the Classical Scholar, Edinburgh/London.
Teodorsson, S.-T. 1974, The Phonemic System of the Attic Dialect 400-340 B.C., Studia Graeca et Latina Gothoburgensia 32. Lund: Acta Universitatis Gothoburgensis.
Teodorsson, S.-T. 1977, The Phonology of Ptolemaic Koine, Studia Graeca et Latina Gothoburgensia 36. Lund: Acta Universitatis Gothoburgensis.
Teodorsson, S.-T. 1978, The Phonology of Attic in the Hellenistic Period, Studia Graeca et Latina Gothoburgensia 40. Lund: Acta Universitatis Gothoburgensis.
Threatte, L. 1980, The Grammar of Attic Inscriptions. Vol I Phonology, De Gruyter.
Τζαρτζανος, Α. 1961, Συντακτικόν της Αρχαίας Ελληνικής Γλώσσης, Οργανισμός Εκδόσεως Διδακτικών Βιβλίων, Athènes.
Τζαρτζανος, Α. 1965, Γραμματική της Αρχαίας Ελληνικής Γλώσσης, Οργανισμός Εκδόσεως Διδακτικών Βιβλίων, Athènes.
Τζουγανάτος, N., 1963, Σύνταξις τῆς ἀρχαίας ἑλληνικῆς γλώσσης, Βιβλιοπωλείον της Εστίας, Athènes.
Τζουγανάτος, N., 1956, Θέματα Αρχαίων Ελληνικών, Βιβλιοπωλείον της Εστίας, Athènes.
Tsiartsiani, E. 2009, ‘A PVI Analysis Of Greek Speech Rhythm Among Children, Teenagers and Adults’, Μελέτες για την Ελληνική Γλώσσα 29, 541-552.
Χριστιδης, Α.Φ. 2001, Ιστορία της Ελληνικής Γλώσσας. Από τις Αρχές Έως την Ύστερη Αρχαιότητα, Κέντρο Ελληνικής Γλώσσας, Thessalonique.