RICARDO GONZALEZ-VILLAESCUSA - Les Cités romaines

L'expansion de Rome entraîna une forme particulière d'organisation sociale : la cité romaine. Dans la continuité des cités-États méditerranéennes, cette modalité territoriale de la civitas a donné naissance à plusieurs centres urbains entourés de leurs propres territoires, dont la juxtaposition a durablement structuré l'empire. Organisée autour d'une communauté de citoyens qui la dirigeait, le populus, la cité jouissait d'une certaine autonomie sous un même droit. Matériali­sations de cette communauté, édifices et monuments représentaient par excellence l'urbanitas, le mode de vie urbain. Remontant aux origines de notre propre conception de la citoyenneté, Ricardo González-Villaescusa fait renaître de leurs ruines ces lieux centraux qui facilitaient la circulation des personnes, des marchandises et de l'information, et qui, en étant comme autant de petites Rome disséminées, ont créé un grand réseau urbain jusqu'aux confins de l'empire.

 

Ancien membre scientifique de l’École des hautes études hispaniques et ibériques de la Casa de Velázquez, Ricardo González-Villaescusa est professeur d’archéologie à l’université Paris-Nanterre. Ses recherches portent sur la diffusion et la réception des modèles urbains de la colonisation romaine.

 

Ed. Que sais-je ?, 9,00€

 

128 pages
Livre broché
11 x 17 cm
Parution : 07/07/2021
EAN13 : 9782715400771